Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Copel - Cobes

Collectif des praticiens de la parole - Collectief voor het Behoud van het Spreken
Home /

Copel-Cobes diffuse les textes autour du forum "Les discours qui tuent"

Organisé par les psychanalystes de ZADIG

Les praticiens de la parole inscrits sur la liste du Copel-Cobes ont soutenu un combat contre un discours managérial ambiant qui a donné naissance à la loi sur les professions de soins de santé mentale. Que les applications de cette loi se soient, ou non, concrétisées, la mobilisation autour de ce combat a eu des effets discursifs. Notre sphère belge ne serait certainement pas la même si les défenseurs de la parole n’étaient pas montés au créneau pour manifester leur opposition aux discours déshumanisants. La loi est passée, mais nombreux sont les praticiens qui disent tous les jours leur désaccord éthique et fondamental avec son application.

"Les ennemis du genre humain"

Néanmoins, ces derniers mois, et toujours davantage, nous constatons que les projets managériaux s’inscrivent dans un discours beaucoup plus large et puissant, qui se répand comme un incendie partout en Europe et au-delà. Celui-ci se manifeste notamment dans l’installation au pouvoir de ceux que le Dr Jacques Lacan a appelés « les ennemis du genre humain ». La conséquence de cette mouvance est la propagation de discours qui menacent la démocratie et vont plus loin que la simple déshumanisation. Il s’agit de discours qui tuent en pervertissant la parole. Un des effets réels de ce mouvement est l’alimentation d’une phobie toujours plus grande de l’étranger, ce qui a des répercussions graves sur le traitement de la question de la migration, une des plus épineuses aujourd’hui en Europe. Ce nouveau malaise de civilisation appelle une réaction des praticiens de la parole.

Diffusion des textes des psychanalystes de ZADIG sur le site Copel-Cobes

Copel-Cobes diffusera dorénavant toutes les informations concernant le Forum "Les discours qui tuent". Ce forum, qui se déroulera en trois langues – français, anglais et néerlandais –, est organisé par les psychanalystes de Zadig en collaboration avec le Réseau Interdisciplinarité-Société (Ris) de l’Université Saint Louis, avec le soutien de l’École de la Cause freudienne (ECF) et de la New Lacanian School (NLS), et sous les auspices de l’EuroFédération de Psychanalyse (EFP).

1er décembre 2018, Université Saint Louis, Bruxelles, de 9h00 à 19h00

Inscriptions : ici